Publius

Finance

Crédit à la consommation : 7 points à considérer avant de souscrire

credit a la consommation

Vous souhaitez acquérir une nouvelle voiture ou rêvez d’un magnifique voyage. Sachez que vous pouvez financer votre projet personnel en souscrivant un crédit à la consommation. Ce prêt affecté vous permet aussi d’emprunter de l’argent à un taux intéressant. Avant de vous lancer, vous devez cependant vérifier plusieurs aspects dont voici les essentiels :

  1. À chaque profil d’emprunteur, le prêt à la consommation adapté
    En fonction de vos besoins et de vos capacités financières, ce prêt personnel vous permet d’emprunter une somme d’un montant d’entre 200 et 75 000 €. Vous pouvez vous en servir pour acquérir tous types de biens de consommation, excepté les biens immobiliers. Pour souscrire un crédit personnel à un taux plus avantageux, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence en utilisant un comparateur en ligne.
  2. Une mensualité adaptée à ses capacités de remboursement
    Au moment de souscrire un crédit à la consommation, beaucoup de personnes omettent de calculer le coût global des montants à rembourser. En prenant soin de bien vous renseigner et de comparer les offres sans vous précipiter, vous éviterez mauvaises surprises. Dans le calcul du coût total du crédit, vous devez aussi inclure d’éventuels frais additionnels. Vérifiez également votre solvabilité avant d’emprunter de l’argent.
  3. Une meilleure assurance pour une meilleure couverture
    Contrairement à un crédit immobilier, il n’est pas nécessaire de souscrire une assurance pour le cas d’un prêt personnel. Quand le crédit est de faible montant, il vaut mieux ne pas contracter d’assurance pour alléger vos mensualités. Pour un prêt d’une somme assez conséquente en revanche, réfléchissez bien pour bénéficier d’une meilleure couverture.
  4. Une clause qui prévoit une rétractation pour plus de sûreté
    La loi Lagarde du 1er juillet 2010 confère aux particuliers le droit de se rétracter 14 jours à partir de la souscription d’un prêt à la consommation. Pour cela, vous devez simplement renvoyer le bon de rétractation par voie de lettre recommandée sans avoir à en justifier le motif. Pour autant, sachez que même si la banque accepte la rétractation, cela ne vous désengage pas du prêt accordé et contracté pour l’achat du bien de consommation.
  5. Un crédit à la consommation remboursable par anticipation
    Ce type de prêt vous donne la possibilité de rembourser de façon anticipée et sans indemnités. À noter seulement qu’il existe une exception pour le cas d’un prêt à la consommation amortissable. En effet, il est possible que la banque exige une indemnité si vous remboursez partiellement un prêt d’un montant supérieur à 10 000 €.
  6. Une marge de sécurité pour éviter le risque d’endettement
    avant de souscrire un prêt personnel, assurez-vous que le total des mensualités ne dépasse pas 30% des revenus que vous percevez régulièrement. Cela vous évitera le risque de ne pas pouvoir honorer vos dettes.
  7. Les solutions envisageables en cas de non-paiement
    Un défaut de remboursement peut conduire à deux conséquences selon les modalités de souscription d’un crédit à la consommation :
  • Soit la banque vous assigne en justice pour se faire rembourser ;
  • Soit vous êtes fiché à la Banque de France.
    Vous pouvez prévoir des possibilités de rééchelonnement de crédit pour éviter ces incidents.

Avez-vous une question?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sites utilies

credit sans justificatif

Commentaires récents